ENZHRU
 

Les lieux cachés

Fontainebleau inconnu

Pour les plus curieux, ce parcours permet de découvrir des espaces d’une exceptionnelle qualité, méconnus des visiteurs.

Peuvent être proposés : la galerie des Cerfs, la chapelle basse Saint-Saturnin, l’appartement de Madame de Maintenon, la salle des Colonnes, le salon du Lac de l’Impératrice et le musée Chinois, le théâtre Napoléon III, l’appartement du prince Impérial dit "appartement des Chasses" et enfin l’appartement de suite n°48.

Parmi un large panel d’espaces fermés, composez votre visite à la carte. Groupe de 20 & 30 personnes, visite privilège.

Les Petits Appartements

Dans l’intimité de l’Empereur et de l’Impératrice Bien qu’ayant rétabli l’étiquette, Napoléon Ier aime disposer d’espaces privés. Aussi, se fait-il aménager, pour lui et son épouse, deux appartements au rez-de-chaussée de l’aile abritant, à l’étage, son appartement d’apparat. Les Petits Appartements, ouverts sur un jardin privé - le jardin de Diane - permettant une vie plus intime, où seuls quelques proches sont conviés.

Groupe de 20 personnes, visite privilège.

Visite du Théâtre impérial

Inauguré en 1857, le théâtre impérial du Château de Fontainebleau a été commandé par l’empereur Napoléon III. Œuvre de l’architecte Hector Lefuel, son parfait état de conservation constitue un témoignage unique d’un théâtre de cour sous le Second Empire. En hôte privilégié, vous découvrirez l’histoire de la construction du théâtre, de la loge impériale, des décors et des représentations données pour l’empereur Napoléon III et l’impératrice Eugénie, vous faisant ainsi revivre les fastes de ce lieu enchanteur.

Visite du boudoir Turc

Situé dans un entresol du château au-dessus de la chambre de parade de la reine, le boudoir Turc est l’espace d’intimité de Marie-Antoinette à Fontainebleau. Il témoigne du goût de l’Ancien Régime pour l’Orient. Après la Révolution qui le vida de son mobilier d’origine, il fut remeublé pour l’impératrice Joséphine qui en fit sa chambre à coucher privée. Le boudoir n’a jamais été ouvert au public, soyez les premiers à percer les secrets de l’intimité des souveraines et à partager l’extrême raffinement de ce joyau dont les décors et le très luxueux mobilier sont inspirés des Mille et une Nuits.

A noter Compte tenu de la faible capacité d’accueil du boudoir (7 personnes), votre visite se déroulera en deux temps : un film explicatif sur la création et la restauration du Boudoir ainsi qu’une visite guidée par un conférencier. L’accès au boudoir nécessite d’emprunter un escalier étroit d’une soixantaine de marches

La galerie de Meubles

Sortis des réserves du château, les meubles exposés présentent l’évolution des styles et du goût de Louis XV à Napoléon III. Pendules, porcelaines et textiles complètent cet ameublement.

Groupe de 30 personnes - visite privilège

La galerie de Peintures

Une collection inattendue Commandes, acquisitions, cadeaux diplomatiques, éléments de décors disparus ... sont aujourd’hui rassemblés dans une galerie spécifique, formant ainsi au sein du château un musée des Beaux-Arts peu connu mais composé de noms prestigieux (Dubois, Carrache, Dubreuil, Rubens, L’Albane, Boullongue le jeune, Joseph Vernet, Rosa Bonheur, etc). Les oeuvres présentées sont celles des artistes soutenus ou admirés par les souverains, constituant ainsi un échantillon des collections royales et aristocratiques, de la Renaissance au Second Empire.

Groupe de 20 personnes.

Espace presse | Mécénat | Locations | Groupes et professionnels | Établissement public | Marchés publics