ENZHRU
 

Nathanaël Salles


Le château de Fontainebleau, Nathanaël Salles, gérant de la société seine-et-marnaise Pose Café Concepts, le connaît par cœur. Pour l’avoir visité maintes fois, certes, mais aussi pour l’avoir aider à grandir, à travers plusieurs opérations de mécénat. Sans lui, la restauration des torchères Louis-Philippe et leur réinstallation dans la salle de Bal n’aurait pas été possible. Rencontre avec un passionné.

1) Monsieur Salles, qu’est-ce qui vous a poussé à soutenir le château de Fontainebleau depuis toutes ces années ?

C’est d’abord personnel, j’ai découvert le château à 3 ans, et il m’a tout de suite fasciné. Plus tard, j’ai appris à mieux le connaître, à mieux le comprendre. Aujourd’hui, j’appréhende mieux sa densité historique et sa complexité. Pour un passionné d’histoire comme moi, c’est magnifique d’aider ce château. Et puis, plus généralement, je pense que c’est important de pouvoir préserver le patrimoine. La transmission est capitale.

2) A propos de votre passion pour l’histoire, quelles sont vos salles préférées ?

J’ai une passion pour la Renaissance. C’est pourquoi j’adore la galerie Francois Ier, surtout quand on arrive par le vestibule en haut de l’escalier en fer à cheval. Au niveau des personnages historiques, j’ai un faible pour Catherine de Médicis. Pour moi, son intervention dans l’histoire a été décisive dans la naissance du monde moderne. Et pourtant, elle est largement décriée.

3) Avez-vous commencé à faire du mécénat avec le château de Fontainebleau ou étiez-vous déjà mécène ?

Non, en réalité, j’étais déjà mécène. Cependant, je dois vous avouer que j’aime beaucoup travailler avec le château. En mécénat, tout est aussi fonction des équipes. On accompagne les projets ensemble, on n’est pas tout seul dans son coin.

Un grand merci à Nathanël Salles pour son soutien fidèle et passionné.

Envie de devenir mécène ?cliquez et rejoignez notre communauté !

Espace presse | Mécénat | Locations | Groupes et professionnels | Établissement public | Marchés publics